jeudi 26 juillet 2007

Mortels, les bonbons piment-plomb

Alerte dans les épiceries latinos ! Dans un article au ton apocalyptique, La Opinión nous apprend que les bonbons Pulparindo contiendraient du plomb à haute dose. Au Mexique comme ici, les gamins raffolent de ces confiseries rouges, à base de tamarin, de sucre, du sel et de piment. Stupeur en apprenant que les dulces mexicains représentent 620 millions de dollars par an rien que pour la Californie.
A ceux qui voudraient s'essayer aux saveurs de l'agridulce enchiloso, je conseille plutôt la michelada, coktail de bière assaisonnée avec du citron vert, du sel et du piment... sans plomb. La célèbre marque américaine Budweiser vient justement de lancer sa Chelada (j’ai pas goûté mais je conseille plutôt à chacun de se la préparer à la maison, selon la recette susmentionnée). Les indutriels des deux bords l'ont compris : le marché latino est énorme - et il est en pleine croissance.

1 commentaire:

Josselin a dit…

Bien sûr, cette fantastique bière, tu te proposes de nous en préparer quelques pintes pour l'une des prochaines soirées à la coloc de Ste Colombe. C'est ça, j'ai bien compris subliminal du reportage, hein ?